La Cité Perdue

Team Officielle de Rise of Lords
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire de Slevin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Slevin
Botteur de fesses


Masculin
Nombre de messages : 4476
Age : 29
Espions :
180 / 180180 / 180

Weres :
20 / 2020 / 20

Héraults :
16 / 1616 / 16

Krakens :
0 / 1000 / 100

Tours de garde :
11 / 1811 / 18

Saboteurs :
5 / 355 / 35

Dragons : 1

Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Points de Force: 49
Points de "Défi": 56
Blâme Blâme:
0/3  (0/3)

MessageSujet: L'histoire de Slevin   11/2/2008, 21:45

Slevin arriva il y a déjà quelques mois dans cette contrée lointaine que l'on appelait Inutopia, mais il ne connaissait personne... Il frappa à beaucoup de propriété, mais nul ne lui répondait... Jusqu'au jour ou un noble seigneur daigna posé les yeux sur lui, et pris de pitié, lui céda un petit bout de terre, cependant il lui dit: « Prend garde a toi, je te protègerai quelques temps mais je ne serai pas toujours là. ». Slevin n’eut pas le temps de le remercier que le seigneur s'éclipsa. Ainsi le voyageur s'installa, posa sa tente, puis commença a aménager sa terre sans tardé. Il découvrit ce qui l’entourait peu à peu, s’instruisant et observant les coutumes de ce nouveau monde. Il passa 3 jours et 3 nuits étonnamment tranquille, se demandant pourquoi ce seigneur l'avait averti ainsi. Puis au 4eme jour, il pu tout juste assister à l'arrivée des premiers rayons de soleil que le ciel se couvrit a une vitesse qu'il n'aurais jamais pu soupçonner. Un vent glacial se mit a soufflé, des cris se firent entendre au loin, l'atmosphère n'était plus la même... Slevin commença a frissonner, se demandant se qu'il se passait, mais il ne tarda pas à comprendre; le royaume son noble seigneur se faisait attaquer... Soudain le calme revint, et une odeur terrible se propagea dans l'air, une odeur de sang, de mort...

Dans les instants qui suivirent, la terre se mit a gronder de plus en plus fort, hélas le maigre royaume de Slevin se trouvait sur le passage de ce démon, tel qu'il le pensa, qui avait attaqué son seigneur. Mais que pouvait-il faire? Il ne trouva qu'une seule solution: la fuite. Il couru et pria que personne ne l'eut aperçu, il couru et se cacha à la première occasion. Et il assista ainsi a l'arrivé d'une armé aussi grande, et aussi puissante a ses yeux qu'il resta bouche bée. Il vit son petit bout de terre se faire piétiner et réduire a néant en moins de temps qu'il ne faut pour le dire...

Slevin resta pétrifié pendant plusieurs heures après le départ de cette gigantesque armée... Au loin, on voyait de la fumée montée dans les aires, c'était la citadelle de son seigneur qui se consumait peu à peu. Il semblait marqué, ses yeux étaient vides... Pourquoi? Pourquoi avoir fait cela? Comment peut-on commettre de tels actes? Telles étaient les questions qu'il se posait sans y trouver de réponses... Slevin était traumatisé, marqué a jamais, ses constructions qu'il avait mis tant de cœur a élever étaient détruites. Ils mis plusieurs jours a s'en remettre, mais il trouva la force, le courage de tous reconstruire et se jura de trouver et de se venger de se seigneur démoniaque qui n'avait laissé que des cendres de son maigre royaume; mais pour cela il lui fallait tous reconstruire, puis construire des murs et des bâtiments toujours plus hauts, toujours plus grands. Il s'attela à cette tache pendant des jours qui devinrent des semaines qui devinrent des mois... Il était désormais seul devant ce monde de fureur, son seigneur, las de tant de batailles, n'eut pas le courage de reconstruire son royaume et le laissa dépérir... Slevin sut qu'il devrait se battre pour exister. Cependant il se fit discret, personne ne le remarqua, il pu ainsi monter ses troupes dans la plus grande discrétion, il inculqua à ses soldats ses propres valeurs, voulant monter une armée unique, imbattable, impitoyable, sans pitié pour ses ennemis, mais une armée surprenante et avant tout hors norme. Il leurs apprit tous ce qu'il savait, tous ce qu'il avait apprit au cour de ses nombreux voyages: le calme, la combativité, le courage, la confiance, mais il leurs apprit surtout à observé, à être patient, discret, à savoir trouver le moment opportun pour lancer une attaque, et enfin la rapidité et la précision. Ils furent ainsi bientôt prêt à livrer bataille.

Dans un royaume voisin la vie se déroulait calmement, le bruit habituel des marchants, des paysans, des soldats qui montaient la garde ne laissait prédire ce qui allait arrivé. Ce matin là tous paraissait normale, c'était le jour des achats du seigneur de ces lieu, « messieurs nous n'avons pas toute la journée, ouvrez ce coffre! », une ombre apparut sur le coffre fort, elle avait une forme longue, profilé, puis en un éclair elle disparut, ainsi que la vie qui occupait le corps de se seigneur et de ceux qui l'assistaient, il n'y eu aucun cris... Plus aucun bruit, la forteresse semblait paisible, vidée, plus un soldats, plus un guerrier debout... L'épée fut retiré lentement et on pouvait lire incrusté dans le fer « Slevin »...

Son armée était devenu maintenant imposante, mais il était toujours inconnu. Il commença à partir se battre avec toute son armée; appliquant tous ce qu'ils avaient appris de leurs maître les soldats enchaînèrent les batailles sans aucune erreur, leurs adversaires ne pouvaient réagir, ils n'avaient aucunement le temps de le faire. Chaque attaque se déroulait de la même manière: observer, attendre, puis déferler sur l’ennemi sans aucune pitié et piller ainsi des millions. Mais leurs façon de faire était unique, derrière leurs passage, ils ne laissaient aucune trace, aucun indice permettant de remonté jusqu'à eux. Et comme cela le royaume de Slevin s'agrandit, construisant forteresse puis citadelle. Les batailles furent de plus en plus sanglantes, de plus en plus prestigieuses; des ennemis de plus en plus puissant tombaient, surpris par ces attaques aussi fulgurantes. Ces guerriers avaient soif de bataille, de victoire, mais ils savaient que la route était encore longue, et que derrière l'horizon se cachaient des puissances encore inconnues...

Un jour arriva, ou l'on vint frapper à la grande porte de la citadelle, et sous une capuche sombre, Slevin reconnu son seigneur, qui avait, après une longue trêve, décidé de reprendre la marche vers la conquête du monde... Il conseilla Slevin de stopper sa progression et d'agrandir encore son armée avant de s'aventurer plus loin, car il existait des royaumes dont son imagination n'avait aucune idée. Il bu ses paroles avec passion, et ne s'attarda pas à la tâche. Recrutant sorciers, recrutant mercenaires, dressant loups, son armée devenait de plus en plus imposante. Puis un jour son seigneur eu un message inattendu, la team avec laquelle il avait vécu tant de chose venait de se reformer, il n'hésita donc pas à la rejoindre, car pour lui elle évoquait tant de souvenir. Beaucoup rejoignirent cette coalition. Mais Slevin hésita, il avait tout fait seul jusque la, s'était débrouillé seul, il avait déjà beaucoup appris tout seul, alors pourquoi rejoindre une alliance. Et comme il savait le faire, il observait attentivement, scrutant la moindre action, il vit des seigneur arriver des quatre coins du monde, et certains en repartirent aussi vite qu'ils étaient arrivés, sans doute ne faisaient-ils pas partis des critères que demandait cette grande alliance. Mais malgré tout ce temps passé à observer cette team, il préféra rester seul.

Mais dans ce monde si grand, ou les dangers peuvent surgir de n'importe où, il ne fait pas bon rester seul. La solitude devenait pesante pour Slevin, il avait passé de longs mois seul, et il sentait maintenant qu'il était temps pour lui de rejoindre une alliance, une alliance ou tout le monde se protègerait mutuellement, une alliance ou il ferait bon vivre, une alliance active et puissante. Il chercha, observa encore et encore, mais comment choisir? Jusqu'au jour ou un des plus grand seigneur de ce monde vint l'interpeller, ils firent connaissance, Slevin appris beaucoup de choses sur la team de ce seigneur, il s’aperçut qu'elle avait ce petit plus qui fait qu'elle l'attirait plus qu'une autre team. Après une longue réflexion, il se décida et posa sa candidature pour devenir... Varden!


Dernière édition par Slevin le 27/6/2011, 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slevin
Botteur de fesses


Masculin
Nombre de messages : 4476
Age : 29
Espions :
180 / 180180 / 180

Weres :
20 / 2020 / 20

Héraults :
16 / 1616 / 16

Krakens :
0 / 1000 / 100

Tours de garde :
11 / 1811 / 18

Saboteurs :
5 / 355 / 35

Dragons : 1

Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Points de Force: 49
Points de "Défi": 56
Blâme Blâme:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: L'histoire de Slevin   9/11/2008, 21:50

La Cité Perdue était en plein combat pendant que Slevin posa sa candidature, elle se battait contre la team la plus célèbre et la plus représentée de cette époque, il observa ce combat avec attention, le combat était très rude, les deux teams se donnaient corps et âmes sans jamais trembler. Après de long jours plus sanglant les uns que les autres, les Vardens en sortir grand vainqueur, fatigués, à bout de nerf, mais dans la gloire et la satisfaction d’avoir gagné une croisade comme celle ci. Ils gagnèrent la reconnaissance dans le grand monde d’Inutopia, ils ne le savaient pas encore, mais elle ne resterait pas longtemps leurs plus belle victoire… Le destin de cette team était grand, personne ne pouvait se l’imaginer, ce n’était qu’une petite page qui venait de s’écrire…
Après quelques long jours d’attente, Slevin fut accepté dans cette team, il fut accueilli dans l’ivresse et l’euphorie suite à cette grande victoire, il apprit à connaître les membres de sa nouvelle famille, il participa à la grande fête, content de savourer le début, il en était sûr, d’une grande aventure.

Le temps passa, Slevin apprit beaucoup de chose sur l’histoire de la Cité, notamment qu’elle venait de passer une période des plus difficile, et qu’elle était en pleine reconstruction, le peuple Varden se remit doucement de l’euphorie, et se remit au travail. Comme il était de coutume ici, Slevin suivit les quêtes que lui donnait son prêtre et néanmoins nouvel amis, il agrandit son armée encore et encore. Il rêvait d’une armée puissante, irrésistible, il rêvait des sommets de ce monde, il avait de l’ambition, plus motivé que jamais, il se promit d’arriver à ses objectifs…

« Regardez !… Un message !… Qu’est ce ?… Non !! »
Des bruits couraient dans les contrées d’Inutopia, tout le monde paraissait paniqué, pressé, excité… Une grande nouvelle venait de tomber, l’annonce de la plus grande compétition, « le crâne enflammé ». On voyait les gens se hâter à leurs préparatifs, l’armée de Slevin était prête, lames aiguisées, grimoires ouverts aux bonnes pages, chevaux seller, les soldats commençaient à s’impatienter… Tout le monde s’observait, la tension se faisait sentir, quand quelques jours plus tard, un vent glacial se mit à souffler, le ciel se couvrit en un rien de temps, un nouveau message apparu, il était temps de passer au chose sérieuse…
Le fer commença à s’entrechoquer… Des cris se firent entendre… Le sang commença à couler… Slevin lança ses troupes à l’assaut, en même temps que ceux de sa team, le combat s’annonçait d’une rare violence, en quelques instants, le semblant de monde calme disparut, un désordre des plus improbable se fit voir, des armées plus puissantes les unes que les autres s’affrontaient. Slevin se battit en l’honneur des siens, en l’honneur de sa déesse Himona, il fut pendant un moment à la hauteur des plus grands de ce monde. Les Vardens jetèrent toutes leurs forces dans la bataille, on sentait une team soudée, chacun se donnait sans relâche pendant des heures et des heures…
La fatigue commençait à se faire pesante, la fin des combats se rapprochaient, immobilisé par un sort des plus puissant, les Vardens ne purent qu’être spectateurs de la fin de la compétition… Ils avaient fait tout ce qu’ils pouvaient, tout leurs efforts les avaient mené à la 5ème place de cette grande compétition, ce qui les satisfaisait grandement après tant d’épreuves traversés. Il était temps d’aller fêter cette dure bataille, qui faisait entrer la Cité Perdue parmi les plus grandes teams.

Après tant de violence, le temps était au repos, un repos long et mérité pour tous, l’après compétition était destiné à la remise en forme des hommes, et à faire le point. Les Vardens étaient très fatigué, et avaient besoin de beaucoup de repos. La vie continuait à la Cité, on rigolait, on plaisantait, chacun était content de vivre dans cette belle et grande Cité qui ne cessait de s’agrandir, on venait des quatre coins du monde pour en faire partie. Les semaines passèrent, Slevin continua ses quêtes, continua de grimper dans la hiérarchie.

Bientôt, un chalenge, d’un nouveau type, organisé par sa propre team allait se dérouler, 4 teams allait s’affronter durant plusieurs semaines. Slevin attendait avec impatience ces combats, enfin il allait pouvoir participer à sa première croisade en tant que Varden ! Malheureusement, malgré que sa team soit très bien organisé, un échec vint conclure la première croisade… Ce fut un coup très dur pour beaucoup, des questions fusaient de tout les cotés, des doutes aussi… Mais plus que tout, ce fut une leçon qui était à tirer de cet échec, la team en sorti plus grande encore, plus souder, et prête à soulever des montagnes. Les deux croisades suivantes furent une démonstration de force, de puissance, de patience et de lucidité. La Cité perdu sorti grande gagnante de ce chalenge. Et voilà, la légende commençait de s’écrire…

Toujours plus grande, toujours plus forte, toujours plus impressionnante, la Cité perdue dominait maintenant en nombre de membre, la famille était devenu grande. La Cité était en constante progression, en nombre mais en puissance aussi. Les Vardens se sentaient forts. Rien ne pouvait troubler leur assurance.
Le temps passa, Slevin était déjà ici depuis un long moment, après avoir satisfait les siens et acquis leur confiance, il fut passé au rang de Varden officiel. Ce fut une joie pour lui, qu’il fêta avec tout le monde. Slevin se sentait bien, il était chez lui.
De longues semaines se passèrent sans combat, la Cité était paisible, rien ne vint troubler cette tranquillité. Nombreux seigneurs en profitèrent pour aller ce ressourcer, le temps était au repos.

Slevin continuait sa route, encore et toujours, toujours avec le même objectif en tête. Un jour ou il ne s’y attendait pas, une étrange sensation de déjà vu le surprit… Le soleil brillant de mille feu fut caché par de gros et noirs nuages… La température chuta en un instant… D’un coup et d’un seul, il fit sombre, l’obscurité gagnât les vastes contrées d’Inutopia… Ce changement avait de quoi glacer le sang… Le silence régnait maintenant… Que pouvait il se passer ?… Slevin chercha au fond de ses souvenirs, quel était le moment ou il avait déjà vécu cela… Un frisson passa sur son corps… Il se souvint… Il fallait avertir son armée, les préparer… Les préparer à la plus grande et la plus éprouvante bataille qu’ils n’aient jamais vécu…
La Cité Perdue devait représenter ses couleurs aux yeux de tous, devait écrire son nom à ce palmarès… le « Crâne Enflammé »… En effet, un autre crâne se préparait, il surprit beaucoup de monde, il fallait réunir tout les Vardens au plus vite, leurs annoncer cela, pour qu’ils soient prêt à livrer bataille. Il était temps pour eux de montrer leurs vraie valeur.
Qu’ils soient Brigands, qu’ils soient Elfes, qu’ils soient Vardens… Nuls ne savaient quand ce challenge allait commencer, mais tous le monde l’attendait avec impatience… La tension se faisait sentir, les visages étaient tendu, tous se tenaient prêts…

Dans sa grande citadelle, Slevin et ses troupes attendaient comme tous. Les lames, affûtées et aiguisées, étaient alignées et prêtes à l'emplois... Les chevaliers et les mercenaires étaient surentraînés et n'attendaient que le signal... Les maîtres de sièges avaient préparé leurs armes... Les sorciers récitaient leurs grimoires depuis des jours et les loups étaient affamés... Dragons et démons n'attendaient plus que l'on les libère de leurs chaînes... On pouvait voir sur le visage de tous la concentration, la confiance, et l'envie d'aller au combat...
En cette soirée, c’était certainement l'un des derniers repas avant que le sang coule et que les écus pleuvent. Tous étaient dans la grande salle, autour des grandes tables de bois à savourer ce repas. Slevin entra, tous devinrent silencieux, il regarda ses troupes avec un sourire en coin, et ils crièrent tous d'une même voie:
"VARDEN!!! VARDEN!!!VARDEN!!!"

Il commençait à se faire tard… Au loin le choc des lames commença à se faire entendre… En un instant, Inutopia se transforma en un immense champ de bataille… Le Crâne Enflammé commençait… Les batailles s’enchaînèrent les unes après les autres, pendant des heures qui devinrent des jours et des nuits…

Malgré l’heure très matinale de ce dernier jour, les batailles faisaient toujours rage, le sang coulait encore et toujours à flot, les bruits des lames s’entrechoquant se s’étaient pas arrêtés depuis bientôt une semaine. La meilleure des places était toujours incertaine, la Cité Perdue et une autre team s’affrontaient encore pour le titre. L’écart était minime, la victoire se jouerait à peu de chose, tous le savaient. Les Vardens jetèrent toutes leurs forces jusqu’à épuisement… Bataille sur bataille… L’honneur de la Cité était en jeu… La renommé… La légende… Tous avaient ces mots en tête… La gloire… La reconnaissance… Jusqu’au bout… Tous y croyaient… Tous se donnèrent corps et âme…
Et puis plus rien… D’un coup, d’un seul… Le silence revint sur Inutopia… L’odeur de mort, de sang, était plus que présente… Les vastes contrées étaient ravagées… Irreconnaissable… Partout ou l’on marchait, la boue se mélangeait au sang, il fallait enjamber les cadavres sur chaque chemins, cette vision d’horreur était insupportable… Ressemblante à la fin du monde…
Comme par enchantement, le ciel se découvrit, avec lui les étoiles firent leur apparition, les derniers rayons de soleil s’éteignaient au loin. Les corps s’élevèrent de partout, et se transformèrent en une sorte de poussière, comme un essaim d’insectes, mais un essaim qui brillait, cela donnait une vision magique, des milliers de corps se transformèrent et s’élevèrent ainsi, de plus en plus haut, rejoignant le ciel, les étoiles… Slevin n’en croyait pas ses yeux… Le temps semblait s’être arrêter… Tout ces corps se rapprochèrent doucement dans le ciel, brillant de plus en plus, puis dessinèrent des lettres, et Slevin pu bientôt lire…
« Cité Perdue »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slevin
Botteur de fesses


Masculin
Nombre de messages : 4476
Age : 29
Espions :
180 / 180180 / 180

Weres :
20 / 2020 / 20

Héraults :
16 / 1616 / 16

Krakens :
0 / 1000 / 100

Tours de garde :
11 / 1811 / 18

Saboteurs :
5 / 355 / 35

Dragons : 1

Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Points de Force: 49
Points de "Défi": 56
Blâme Blâme:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: L'histoire de Slevin   6/2/2009, 22:04

Le ciel était couvert, une légère brume limitait le champ de vision, tout en haut de cette colline,
debout sur un rocher, il dominait tout. De sa posture droite, les bras croisés,
on aurait pu croire qu’il se sentait roi du monde, comme chacun se l’aurait senti à sa place.

Malgré un espèce de rideau blanchâtre, on pouvait distinguer quelques toitures minuscules en contrebas,
la légère couleur verte des champs, des arbres. Mais cette brume lui empêchait de voir plus loin.
Il aurait voulu voir jusqu’à l’horizon, voir plus loin encore, il aurait voulu que le temps soit claire
pour voir à infini, comme jusqu’à loin dans son futur, mais il ne le pouvait pas.

Il aurait pu avoir cette sensation de dominer son environnement, de se sentir grand,
d’avoir la maîtrise de tout ce qu’il touchait, mais hélas, la sensation qu’il avait au fond de lui
était celle de perdre le contrôle de ce qui l’entourait. Comme si une force invisible,
semblable à cette brume qui l’empêchait de voir loin, l’empêchait d’atteindre ses rêves.
Une brume qui lui faisait glisser des mains ce qu’il avait tant espéré, et ce qu'il croyait si proche.
Il y voyait se faire engloutir cette vision magique qui aurait pu faire son bonheur,
mais lentement la brume l’absorbe, imperceptiblement elle lui vole ses espoirs
pour y laisser place à la désillusion… désillusion d’y avoir tant cru,
d’avoir cru que ses rêves étaient plus proches que jamais,
d’avoir cru que ses rêves pouvaient se réaliser…

Il se sentait perdu, entouré par cette brume, qui lui semblait de plus en plus épaisse,
de plus en plus inévitable...
Aujourd'hui, il ne pouvait plus l'éviter, se rendre à cette brume qui étouffait
tout ses cris et ses espoirs lui semblait la meilleure des solutions...

Il ferma les yeux une dernière fois, il pris une grande inspiration,
et en un souffle il sauta de son rocher et disparu dans cette brume,
comme ses rêves et ses espoirs,
laissant tourbilloner légèrement dans son passage
un peu de cette brume qui sembla dessiner un "S"...
Le S de Slevin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire de Slevin   Aujourd'hui à 03:06

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de Slevin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Rivombrosa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité Perdue :: La Grande Place d'Himona :: La Hutte des Érudits :: Les histoires des Vardens-
Sauter vers: