La Cité Perdue

Team Officielle de Rise of Lords
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Amants Maudits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caranthir Aldarion
Sage
Sage


Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 116
Espions :
180 / 180180 / 180

Weres :
20 / 2020 / 20

Héraults :
16 / 1616 / 16

Krakens :
20 / 10020 / 100

Tours de garde :
18 / 1818 / 18

Saboteurs :
35 / 3535 / 35

Dragons : 0

Date d'inscription : 16/04/2007

Feuille de personnage
Points de Force: 159
Points de "Défi": 111
Blâme Blâme:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Les Amants Maudits   13/10/2008, 15:30

Les Amants Maudits



- Viens ici très cher ami, oui toi voyageur venu de nulle part. Si tu aimes les histoires, j’ai un récit à te raconter. Approche et viens t’asseoir à ma table. Je suis vieux, un vieil homme comme moi peut te conter de grandes histoires.
As-tu déjà entendu parlé de l’histoire des amants maudits ? Non car cette histoire est vieille et toi tu es bien jeune.

Il y’a bien longtemps, dans les terres d’Inutopia, un seigneur du nom d’Arthémus vivaient dans un royaume isolé dans les terres profondes des Monts de Midgards. Il vivait seul, c’était un de ses seigneurs solitaires qui bataillait pour d’autres royaumes en échanges de gloire et d’or. Arthémus est de ces seigneurs valeureux et courageux qui non peur de rien. Son armée est puissante, il a plus de cent mille hommes à sa botte. Il a servit pour les Fils de Midgards, les Atlantes, les Gobs Powa et bien d’autres royaumes. Mais ce seigneur n’était pas qu’un simple guerrier, c’était aussi un de ces poètes à la plume magique. Un homme adorant la littérature, ont dont l’art de l’écriture n’était pas humain, tellement ses textes étaient magnifiques.

Arrivé à ses 32 printemps, il décida de faire une petite expédition dans les terres d’Inutopia. Il voyagea legé. Nullement l’intention de s’encombrer, il prit seulement le strict minimum. Arthémus prit ainsi la route vers de nouvelles contrées. Il traversa la forêt des elfes de la Taraya, passa très prêt de la Cité Perdue, et quand la fatigue se fit gagné, que la nuit se mit à tomber, il décida de camper dans une clairière à l’abris des regards indiscret. Arthémus se fit un petit repas très simple ce soir là. Quelques plantes trouvés ici et là, quelques fruits, un peu de pain et il s’endormit auprès du feu, sous un ciel étoilés.
Ce qu’Arthémus ne savait pas, c’est que quelqu’un l’espionnait. Une présence guettait ses pas depuis plusieurs heures.
Le lendemain matin, en se réveillant, il prit le temps de regarder autour de lui. Pas un chant d’oiseau, pas un bruit, rien. Il plia son paquetage, et se remit vite en route.
Passant près d’un ruisseau, il s’arrêta pour se désaltérer. Il n’eut pas le temps de mettre sa main pleine d’eau à la bouche, qu’un objet froid et tranchant se trouvait sous sa gorge.

- Qui ose boire l’eau de mon royaume sans mon autorisation ?
Arthémus se releva doucement sous la pression de la lame qui le tenait joue.
Il leva les bras sous la pression de la lame qui le menaçait.
- Je suis le seigneur Arthémus, noble chevalier d’un royaume isolé dans les terres des Monts de Midgards. Je ne savais point que j’étais dans vos terres et que je buvais une eau d’un cour d’eau privée.
- Et bien si, et retourne toi donc que je puisse voir à qui j’ai à faire, avant de savoir si je te tranche la gorge où si je traîne par les pieds derrière ma monture.
Arthémus s’exécuta le plus lentement possible en passant ses mains derrière sa nuque, comme si il était prisonnier.
Face à lui, un seigneur habillé d’une armure légère, d’un heaume recouvrant tout son visage, et portant une cape de couleurs rouge au bord jaune or.
Arthémus observa son adversaire et regarda autour de lui voir si le seigneur était seul ou accompagné et posa une simple question :
- Seigneur, vous avez vu mon visage mais je ne sais nullement a qui j’ai a faire, et qui se cache derrière ce heaume. Si je dois mourir, je préfère voir venir la mort dans les yeux de celui qui me tuera.
- Soit, je vais vous faire cet honneur. Le seigneur enleva son heaume, dévoilant à la plus grande surprise d’Arthémus, une chevelure longue d’un brun soigné, des yeux bleus qu’un océan aurait été plongé dedans. Derrière ce heaume se cachait une ravissante chevalière.
- Je m’appelle Eloris, je suis la propriétaire de ce royaume. Vous ne me semblez pas être un de ses pilleurs barbares qui rôdent sur les routes. Vous n’en avez pas l’allure.
Que venez vous faire dans mon royaume. Si vous vous êtes perdu, je peux vous aidez à retrouvez votre chemin peut être. Mais avant que diriez vous de me raconter votre aventure dans ma demeure ?
Arthémus resta longuement bouche bé devant cette femme. Son cœur ne cessait de battre, et lorsque Eloris l’invita chez elle, il ne fit qu’un signe de tête voulant dire oui.

Et c’est comme ça que les deux seigneurs que nous appelons les Amants Maudits se sont rencontrés la première fois. Par la suite ils prirent tout les deux le temps de se connaître avant de succomber à un amour des plus tendres.
Mais pourquoi les appelles ton les Amants Maudits allez vous me dire ? Laisse moi te raconter la fin de l’histoire.

Arthémus était toujours un chevalier solitaire, même si maintenant son cœur était prit par la belle Eloris. Il n’en reste pas moins que pour vivre et s’enrichir, Arthémus accepta toujours quelques missions de différents royaumes.
Un jour un messager d’un royaume inconnu à Arthémus se présenta. Un petit royaume avait besoin de son aide pour renforcer son armée qui était à la lutte contre un autre royaume barbares. On aurait pu se dire que l’intérêt n’était pas des plus intéressant, mais quand il eu vu la somme en tant que récompense, Arthémus n’hésita pas. L’argent proposé lui fit perdre tout raison, et oublia de lire tout ce qui était marqué dans le parchemin. Seul le gain avait eu raison de lui, et non sa conscience.

Arthémus fit préparer son armée et partie dans les terres du royaume inconnu, et se rendit sur le lieu de la guerre. C’était de grande plaine verte autrefois appelé « Vallée des jacinthes »et aujourd’hui qui s’appelle « La vallée des spectres ».
Sur cette vallée c’est joué une grande partie de la vie du royaume du Pays Céleste (qui aujourd’hui n’existe plus). Le Pays Céleste était en guerre contre plusieurs petits royaumes à la recherche de s’agrandir de plus en plus. Arthémus lui faisait partie de ses chevaliers qui défendaient les intérêts du royaume de la Guilde. Les frères de Faërie associé aux Gobelins de la Gobs Powa étaient de redoutables guerriers. Les offensives contre les membres du Pays Céleste étaient tellement dur que l’on vu reculer bon nombre de seigneurs. La Guilde avec le renfort d’Arthémus s’apprêtait à gagner, quand un renfort inattendu arriva sur le champ de bataille pour le Pays Céleste. Une bannière rouge et or flottait dans les airs, mais jamais Arthémus ne put la voir, tellement prit dans le combat à trancher des bras, des gorges, se protéger,…
Le nouvel allié allait se joindre dans la bataille sans aucune pitié. Et c’est là que les deux armées allaient se retrouvé confronté l’un à l’autre.
Cela rééquilibra considérablement les forces, et soudain Arthémus se retrouva face au seigneur de l’armée ennemi. Le combat qui s’apprêtait à être donné s’annonça rûdent mais jamais aucun des deux seigneurs n’allait lâcher un lopin de terrain. Chacun avait ses propres enjeux.
Et à coup d’épée les deux seigneurs se donnait de toute leurs forces pour essayer de désarmée l’autre et ainsi le faire abdiqué. Ce combat de longues minutes, de très longues minutes et un coup d’épée parvint pourtant à faire basculé le combat. Arthémus fut touché à la jambe, et se retrouva au sol. Au moment où le seigneur ennemi s’apprêtât à donner le coup de grâce, Arthémus enleva son heaume pour montrer son visage à celui qui le tuera, et c’est là dans un moment de flottement étrange que l’épée du vainqueur changea de camps. Arthémus en enlevant son heaume avait pu prendre sa lame fine caché derrière son dos et la planté dans le ventre de l’ex vainqueur. Mais jamais Arthémus n’oubliera cette image. Son adversaire s’effondra et alors qu’il enleva le heaume du vaincu il comprit rapidement son erreur : il venait de tué sa bien aimé Eloris.

Son visage devenu blanc, ses larmes commencèrent à couler. Eloris encore consciente lui laissa quelques mots avant se s’éteindre dans une blancheur éternelle. Cette scène condamna à jamais la vie du seigneur Arthémus. Car pour retrouver sa bien aimé, il ne trouva qu’une solution : il se trancha la gorge avec la lame d’Eloris.
On ne sût jamais vraiment se qui c’était dit, entre les deux amoureux, mais moi je peux te dire ce qui est devenu le Pays Céleste, la Guilde, et l’armée d’Arthémus.
Le Pays Céleste disparut quelques temps après la victoire de la Guilde. La Guilde vainqueur récupéra un peu plus de terre avant de s’éteindre à son tour.
Et l’armée d’Arthémus et d’Eloris existe toujours. Elle sera toujours éternelle, ne me demande pas pourquoi, mais certainement qu’avant de mourir Eloris et Arthémus firent un serment sur le champ de bataille, et il en résulte que les deux armées sont toujours dans la vallée des spectres. Elles hantent ce lieu pour toujours. Il parait même que l’on entend encore les bruits des cors de guerre qui résonnent. Enfin il en reste que peu d’armée en son revenu sain et sauf. Jamais Arthémus et Eloris ne vécurent heureux dans les cieux, les dieux en auront décidé autrement et pour toujours. Ainsi est la vie des Amants Maudits.

- Mais comment sait tu tous cela vieil homme ?
- Regarde derrière toi et écoute bien

Un bruit terrifiant résonna dans la taverne et alors que le seigneur se retourna vers le conteur de l’histoire, il ne resta que de ce dernier, qu’une place vide.


FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nniamorr



Masculin
Nombre de messages : 3512
Age : 32
Espions :
180 / 180180 / 180

Weres :
20 / 2020 / 20

Héraults :
16 / 1616 / 16

Krakens :
20 / 10020 / 100

Tours de garde :
18 / 1818 / 18

Saboteurs :
35 / 3535 / 35

Dragons : 0

Date d'inscription : 25/04/2007

Feuille de personnage
Points de Force: 198
Points de "Défi": 44
Blâme Blâme:
1/3  (1/3)

MessageSujet: Re: Les Amants Maudits   13/10/2008, 15:59

je crois avoir reconnu les deux personnages Razz


mais chut !! sinon je pense que mutchus ne sera pas content ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Docolive
Yéti surpuissant
Yéti surpuissant


Masculin
Nombre de messages : 4743
Age : 36
Espions :
180 / 180180 / 180

Weres :
20 / 2020 / 20

Héraults :
16 / 1616 / 16

Krakens :
20 / 10020 / 100

Tours de garde :
18 / 1818 / 18

Saboteurs :
35 / 3535 / 35

Dragons : 4550

Date d'inscription : 19/09/2007

Feuille de personnage
Points de Force: 184
Points de "Défi": 38
Blâme Blâme:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Les Amants Maudits   14/10/2008, 00:17

Mutchus? C'est qui donc ça,? mort de rire

_________________
spartakus : je suis un mauvais :'(
elodie971 : j'ai fondu a ses charmes
ricou3 dit (21:58) : et comme t'as toujours raison
Nana33 a envoyé 03/02/2009 00:28 : tu avais raison.
Jim001 (13:24:07): L'amour, c'est de l'amitié qu'est parti en couilles
Réponse de diaboliks (19:41:37): Tu reste malgré tout mon grand Prêtre
Kayoma : Mon cher prêtre DocOlive
Serpion: Tout à fait, Doc a raison ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caranthir Aldarion
Sage
Sage


Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 116
Espions :
180 / 180180 / 180

Weres :
20 / 2020 / 20

Héraults :
16 / 1616 / 16

Krakens :
20 / 10020 / 100

Tours de garde :
18 / 1818 / 18

Saboteurs :
35 / 3535 / 35

Dragons : 0

Date d'inscription : 16/04/2007

Feuille de personnage
Points de Force: 159
Points de "Défi": 111
Blâme Blâme:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Les Amants Maudits   14/10/2008, 15:32

Perdu Nini. Je m'en suis certes inspiré mais ce ne sont pas les deux que tu pense Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nniamorr



Masculin
Nombre de messages : 3512
Age : 32
Espions :
180 / 180180 / 180

Weres :
20 / 2020 / 20

Héraults :
16 / 1616 / 16

Krakens :
20 / 10020 / 100

Tours de garde :
18 / 1818 / 18

Saboteurs :
35 / 3535 / 35

Dragons : 0

Date d'inscription : 25/04/2007

Feuille de personnage
Points de Force: 198
Points de "Défi": 44
Blâme Blâme:
1/3  (1/3)

MessageSujet: Re: Les Amants Maudits   14/10/2008, 15:33

mince j'aurais parié ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Amants Maudits   Aujourd'hui à 03:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Amants Maudits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1.06 : Les amants maudits
» [Bertrand Borie]Les Amants de la Lumière tome 1 :e le bûcher des Maudits
» Côte des Deux Amants, le matin, avec Annie et Danver
» Les amants de Sylvia de Jakupi
» La Côte des Deux Amants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité Perdue :: La Grande Place d'Himona :: La Hutte des Érudits-
Sauter vers: