La Cité Perdue

Team Officielle de Rise of Lords
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le chemin d'une ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kewai
Sage
Sage


Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 26
Espions :
180 / 180180 / 180

Weres :
0 / 200 / 20

Héraults :
7 / 167 / 16

Krakens :
0 / 1000 / 100

Tours de garde :
10 / 1810 / 18

Saboteurs :
0 / 350 / 35

Dragons : 0

Date d'inscription : 15/04/2007

Feuille de personnage
Points de Force: inconnu
Points de "Défi": inconnu
Blâme Blâme:
0/69  (0/69)

MessageSujet: Le chemin d'une ombre   21/4/2007, 17:51

Ne fut que peu à avoir pu assister à cette scène qui dans leur coeur restera à jamais gravé comme un doux rêve.

La nuit était tombée depuis longtemps, que deux ou trois vardens étaient encore dans dans les rues, rentrant sans doute de la taverne. Leurs pas soulevèrent la poussière qui retomba lentement sur la terre brulée.

La réorganisation de la Cité promettait d'être difficile, voir très. Après que les édifices se sont effondrés, la terre n'eut plus le coeur de donner sa fertilité à la végétation. Cette terre était morte.

Une forme toute de noir vêtue, s'avanca lentement vers cette terre morte. Elle n'eut aucune difficulté à rentrer dans la cité. Sa démarche était souple, félonne et d'une grâce incomparable à ce que les hommes n'eurent vu depuis leur naissance.
L'ombre passa...
Le sable mélangé à la poussière ne se soulevait même à chacun de ses pas.

L'ombre s'arreta au centre de la Cité, ou jadis il y eut la statue d'une déesse au grand coeur. Elle se baissa et toucha le sol comme une mère aurait caressé son enfant. Le fleur de Tunivor poussa et n'attendait que la rosée du matin pour s'ouvrir. Son chant commenca.

L'ombre reprennant sa route et traversa la Cité sur toute sa longueur. Lorsqu'elle quitta le territoire de la Cité, son chant fut finis.
Derrière elle, la végétation avait repoussé, encore plus belle qu'autrefois. C'était le chant de la Renaissance. Une grande aura de pouvoir planait sur la Cité.

Les quelques personnes ayant assisté à cette scène se réveillèrent à l'aube dans leur lit ne se souvenant que d'une forme toute de noire vêtue. Seul la vision qu'ils eurent en ouvrant les volets leur dissuadèrent que ce ne fut pas qu'un simple rêve.

L'ombre était déjà à des lieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kewai
Sage
Sage


Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 26
Espions :
180 / 180180 / 180

Weres :
0 / 200 / 20

Héraults :
7 / 167 / 16

Krakens :
0 / 1000 / 100

Tours de garde :
10 / 1810 / 18

Saboteurs :
0 / 350 / 35

Dragons : 0

Date d'inscription : 15/04/2007

Feuille de personnage
Points de Force: inconnu
Points de "Défi": inconnu
Blâme Blâme:
0/69  (0/69)

MessageSujet: Re: Le chemin d'une ombre   3/6/2007, 14:45

Depuis un mois, de nouveaux arrivages se firent chaque jour. C'est alors que la Cité commencait à être repeuplée que l'ombre errante refit son apparition. Et cette fois, aux yeux de tous.

Le soleil tapait fort, et aucun nuage était visible dans le bleu du ciel. Mais à l'étonnement de tous, la brume se leva sur la Cité et et l'angoisse paralysa les membres de chaques Vardens. La dernière fois que la brume se fut levée en plein jour ... C'était ... le jour où la fin d'un Tome fut finie, chacun s'étaient séparés sachant qu'un jour le soleil rebrillera au dessus des montagnes d'Um-Enor.

Une silouhette se distingua peut à peu dans la rue principale qui menait au centre de la Cité Perdue. Les Vardens se collèrent aux maisons pour laisser passer l'Ombre qui malgré l'absence d'arme, faisait claquer leurs dents. L'ombre continua sans se préoccuper des Vardens, toujours de la même allure, glissant silencieusement sur le sol, sans soulever un grain de poussière.

Elle s'arreta au centre, exactement là, où autrefois se trouvait la statue d'Himona sur son réceptacle.
Seuls les anciens furent un peu plus décontractés que les autres, peut-être car par leur sagesse acquise, ils savaient très bien que l'Ombre en face d'eux ne leur voulait aucun mal


Lame d'une déesse,
Forgé par un Maitre,
Nécessaire...


La voix s'était élevée sans aucun accent, ni intonation. L'Ombre avait parlé, et d'après ses paroles, il avait besoin d'une chose. Seul un membre compris parfaitement ce que l'Ombre voulait.

Allait-il le lui donner ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caranthir Aldarion
Sage
Sage


Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 116
Espions :
180 / 180180 / 180

Weres :
20 / 2020 / 20

Héraults :
16 / 1616 / 16

Krakens :
20 / 10020 / 100

Tours de garde :
18 / 1818 / 18

Saboteurs :
35 / 3535 / 35

Dragons : 0

Date d'inscription : 16/04/2007

Feuille de personnage
Points de Force: 159
Points de "Défi": 111
Blâme Blâme:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le chemin d'une ombre   3/6/2007, 18:18

Les Vardens se regardaient tous. Ils se posaient tous la question de qui pouvait possèder l'objet demander par l'ombre.
Alors que les Vardens discutaient entre eux cherchant la réponse à la demande de l'ombre, un homme le visage couvert par sa capuche de son panchot avanca tranquillement sortant du groupe de Vardens. L'homme se dirigea vers l'ombre.
Le silence était maintenant présent. L'homme qui se cachait derrière sa capuche la souleva et dévoilà son identité. C'était le seigneur Anthony45.
Ce seigneur respecteux et respecter de tous, lui qui à connu des aventures divers et qui fait parti avec ses anciens compères des piliers de la Cité Perdue. Il sorti une épée de son fourreau, mais pas n'importe qu'elle épée: l'épée légendaire d'Himona que lui avait remis Moi666 lors de son départ de la Cité. Il la leva vers le ciel et la planta d'un coup dans le sol.
L'étonnement de tout les vardens étaient telle que tous se demandait ce qui allait se passer ensuite.
Anthony se recula, et s'agenouilla devant l'épée. Il fit rejoint par les membres du haut conseil qui eux aussi s'agnouillèrent devant l'épée légendaire d'Himona. L'ensemble des Vardens comme des dominos firent de même.
La réaction de l'ombre n'allait pas tarder à se faire savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kewai
Sage
Sage


Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 26
Espions :
180 / 180180 / 180

Weres :
0 / 200 / 20

Héraults :
7 / 167 / 16

Krakens :
0 / 1000 / 100

Tours de garde :
10 / 1810 / 18

Saboteurs :
0 / 350 / 35

Dragons : 0

Date d'inscription : 15/04/2007

Feuille de personnage
Points de Force: inconnu
Points de "Défi": inconnu
Blâme Blâme:
0/69  (0/69)

MessageSujet: Re: Le chemin d'une ombre   3/6/2007, 20:08

L'ombre n'eut pas à se saisir de l'épée pour qu'elle s'élève par elle même. Les bras de l'ombre se levèrent, ses mains se joignirent. Les Vardens furent étonnés de voir le rose vivant des mains de l'Ombre, par de là sa présence complètement mystifiée, ils s'attendaient à voir des mains squelettiques d'un blanc livide.

La magie de l'Ombre continua, le soleil transperça la brume et éclaira l'épée. C'est alors que tout se précipita, une lueur aveuglante émana de l'épée, nul ne put voir la suite des évements, mais tous ne purent oublier les sensations de cette magie.

Le sol trembla et de la roche dure s'éleva, tout en se sculptant, la roche prit la vague apparence d'une statue haute de 3 mètres. L'épée se placa à un endroit.

La lueur s'était atténuée, et une fois que l'agitation était finie, tous purent voir qu'à l'endroit où se trouvait l'épée en lévitation. Il y avait comme autrefois la statue d'Himona. Avec pour seule modification, qu'elle tenait une épée dans sa main droit, et un nouveau né dans son bras gauche.
Sur le réceptacle, il y avait pour inscription :


Princesse Himona
déesse des Vardens
Protectrice

Renaissance d'un monde,
Bonheur immense,
Cadeau.

Une Ombre Errante


C'est à la fin de cette lecture que les vardens remarquèrent que la brume avait disparue,... et que l'Ombre n'était plus là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caranthir Aldarion
Sage
Sage


Masculin
Nombre de messages : 2667
Age : 116
Espions :
180 / 180180 / 180

Weres :
20 / 2020 / 20

Héraults :
16 / 1616 / 16

Krakens :
20 / 10020 / 100

Tours de garde :
18 / 1818 / 18

Saboteurs :
35 / 3535 / 35

Dragons : 0

Date d'inscription : 16/04/2007

Feuille de personnage
Points de Force: 159
Points de "Défi": 111
Blâme Blâme:
0/3  (0/3)

MessageSujet: Re: Le chemin d'une ombre   5/6/2007, 11:22

Anthony se releva et reconnu dans les bras d'Himona cette enfant qu'elle tenait. Mais tous ne dirent jamais qui c'était. Le souvenir gravé dans les mémoires de ce personnage mystique qu'il fut.

Chaque vardens repris son quotidien et s'atela à la tâche, mais le soir venu on pouvait apercevoir certains conseillers discuter en regardant la statue d'Himona. De quoi parlait t'il? Cela est une autre histoire.

Enfin Anthony45 le lendemain de cette évènement pris la route des montagnes d'Um-Enor pour y voir une vieille connaissance qui lui à sauvé la vie par le passé. Qu'allait t'il y faire? Certainement y faire forger une nouvelle épée mystique, ou bien alors savoir si un varden légendaire ne serait pas de retour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chemin d'une ombre   Aujourd'hui à 22:43

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chemin d'une ombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ombre du vent (et autres romans), Carlos Ruiz Zafon
» ombre arrondie sur photo avec grand angle ?!
» quelle truck pour sous bois, chemin ? slash/e-maxx/e-revo !
» ombre et lumière ...
» Final Fantasy Les Abysses de l'Ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité Perdue :: La Grande Place d'Himona :: La Hutte des Érudits-
Sauter vers: